mercredi 22 janvier 2014

NEWS! Rambo -The video game.


Le 20 Février (sur PC, PS3 et XBOX 360),  Rambo revient !
On doit ce retour  à REEF ENTERTAINEMENT -qui a racheté les droits d’exploitation du film, il y a déjà  trois ans au studio canal + - un éditeur britannique (responsable d’un remake de Boulder dash sorti sur la DS de NINTENDO) mais aussi à TEYON (une société polonaise jusqu’ici spécialisée dans la création d’applications et jeux pour Smartphones à destinations des plus jeunes) missionnée, quant à elle, pour opérer la chose... 


Leur challenge ?  Faire le meilleur jeu vidéo jamais réalisé pour incarner Rambo ! Après deux ans de développement, nous y sommes : le titre est prêt. Et la question de se poser… Alors, est-ce que RAMBO rend vraiment beau ?  
Construit autour d’un rail shooter, entrecoupé de QTEs et de passages d’infiltrations, le jeu nous promet de nous faire revivre les meilleures séquences de la saga guerrière et de réentendre, avec les véritables voix de John et du colonel Trautmann, les dialogues les plus marquants issus de FIRST BLOOD I, II et de Rambo III.
Malheureusement si le programme est tentant, les premiers utilisateurs à s’être confrontés au titre– quelques  privilégiés réunis à Cologne à l’occasion de la GAMESCOM, un rien blazes, certes, mais tout autant expérimentés- font, hélas, état de difficultés  dans le maniement du personnage, d’une animation à la ramasse, d’insuffisances graphiques de tout poils et SURTOUT d’imprécisions dans les tirs !  Le comble pour un « time-crisis like » !
La bande annonce, que je vous ai glissée ci-dessus,  ne les fera pas mentir… le héro semble fatigué tout  entouré qu’il est de graphismes ternes et d’actions redondantes - une modélisation très approximative, retranscrivant (on ne peut mieux) son état. Gageons, manette en main, que le résultat sera a la hauteur de cette guerre d’un seul homme : spectaculaire,  rythmée et noire… et drolatique, bien entendu ; grâce aux dialogues de seconde zone.

En attendant, comme disait Teasle : « Si vous voulez un conseil amical, allez chez le coiffeur et prenez un bain. Et personne ne vous emmerdera plus. ».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

 
over-blog.com