mercredi 24 février 2010

Lost Vikings sur Super nintendo -un gout de reviens-y- (par Pixelgirl)



LOST VIKINGS sur Super nintendo.




Quand Vz me propose de (lui) faire aimer LV, en voilà une mission ardue…! Surtout avec un jeu qui possède un sex-appeal à la Lemmings. (Sadique, va^^)
Tout d’abord : mise en garde auprès des tous jeunes gamers qui s’aventureraient par ici et qui n’ont pas connus les joies du p’tit bonhomme pixellisé qui sautille en ayant oublié toute gravité...passez votre chemin (vers un lieu où le cell-shading est lisse et en 3D ; rien à voir avec le jeu SNES dont je vous parle :)).



Ce jeu de plate-forme découpé en stage-énigme possède bien des atouts :
-gameplay excellent, très maniable (c’est pas rien)
-bonne durée de vie (entre 20-40H sans « bugs »)
-la satisfaction du stage fini le tout saupoudré d’un humour omniprésent
L’ambiance décalée, radicalement anachronique, rend la chose encore plus sympa à jouer !
Des vikings dans le futur, puis en Egypte et ainsi de suite avec une musique hip-hop, c’est décalé, hein ?
Erik, Olaf et Baleog (tout un poème) entre ces 3-là ça se plaint, ça se congratule dans la joie et l’allégresse : curage de nez et bandage de muscles au rdv (sont attachants les bougres, quoi^^). Certes LV est loin d’être un jeu sophistiqué mais il est efficace à sa façon comme les chips et la bière, quoi !
Pas de snobisme…!


Et justement, nos 3 compères vikings sont grassouillets, barbus, primaires, râleurs (ciel, ils pourraient être français^^ !!) parés d’un humour qui leur ressemble sont surtout …mono tâches !
Enfin plutôt « bi tâches » (A et B ;)) ce qui va baser tout le gameplay sur la coopération.
C’est là qu’apparaît un goût de reviens-y, la difficulté à lâcher la manette sans résoudre son niveau.On se sent très vite comme le 4e larron, paré à occire l’ennemi, à claquer la cuisse de son voisin (oui au fait, y’a moyen de jouer à 2^^), à débiter des vannes, déterminé à retrouver moumoune et le p’tit rejeton à la caverne familiale (ça c’est le scénario^^)…et il devient bien difficile de lâcher prise !
Il l'avait...

Et c’est peut-être pour ça que ce jeu m’a marqué : il me retardait dans mon avancée sur l’île de Yoshi ^^ (Arg !, vilain pas beau) entre autres hits que j’adorais!! J’avais déjà pris cette habitude…ayant fait mes 1eres longues expériences sur DOS (des disquettes et des disquettes de copies *hum hum*…heu de jeux !
J’enchainais déjà les heures de jeux d’affilées sans maux de tête, à peine les yeux qui picotent….Pour ensuite retrouver la SEGA chez ma copine, la NES chez tonton, l’Amstrad chez popo…et enfin la (le) Gameboy sous la couette (…et son paquet de piles neuves^^ !!).

...Ce satané goût de reviens-y !!


On commence accro à Lode Runner, Frogger, Shinobi…pour ensuite être ultra addict à tout ce qui touche aux séries Mario, Zelda, Street Fighter, Final fantasy(6,7,8),au multi-orgasmique Shenmue *soupir*…… pléthore de génialitude (oui j’écris c’que j’veux ;)) ….lost vikings, compris, donc !

Loin d’être anodin ou insipide, Lost Vikings est un jeu très fun qui annonce les débuts très prometteurs d’un développeur qui aujourd’hui n’a pas franchement besoin de pubs^^ (*Blizzard).

Chers lecteurs,
Aux plaisirs…….….pixellisés !!!
Linda
Voilà, jeune homme...!
Maintenant, je vais me torréfier un p'tit kawa^^

Ok Pixelgirl, kafé bien mérité...n'est ce pas public ? Pour moi c'est ton style qui a déjà un gout de reviens-y ! Ayé, les autres commentaires arrivent...

5 commentaires:

  1. Que d'humour c'est bon ça ! lost vikings bien mis en valeur, super nintendo et surtout super Linda.. j'ai adoré lire cet article.slg

    RépondreSupprimer
  2. Et bien en voilà un petit article bien sympa, plutôt dynamique, agréable à lire... voir même parfois drôle..

    Salvateur.

    H.Falcon

    RépondreSupprimer
  3. comme quoi les pixels peuvent se montrer tentant et parfois même sexy ^^

    RépondreSupprimer
  4. Excellent article ! Bien écrit, drôle et rafraichissant, comme un bon verre de pschiiit citron un après midi d'été !

    Lost Vicking, l'un des premier jeu à proposer ce genre de gamplay coopératif.
    Je me rappel du test dans Gen4, le testeur avait vraiment adoré !

    Moi je l'ai eus sur mon Atari ST, et j'y ai passé des heures sur ce jeu aussi !

    Merci PixelGirl pour ce moment de nostalgie pixellisé !

    RépondreSupprimer
  5. Super article, qu'est-ce qu'on a squatté sur ce jeu !!! C'était dans ton appart du 76, merci à Romain d'ailleurs qui nous a donné ( sans le savoir) sa supernintendo pour nous faire revivre de très bons jeux de l'époque.

    RépondreSupprimer

 
over-blog.com